Un parcours sans faute

Malgré un match compliqué, les Rémois sortent à nouveau vainqueurs devant leur public. (© Vincent Lapauw)

Dans un match indécis jusqu’à la 88ème minute, le Stade de Reims est parvenu à arracher sa 4ème victoire en championnat, et réalise un sans-faute à domicile en obtenant une nouvelle victoire à Delaune. Malgré une égalisation contre le court du jeu, les Rémois n’ont rien lâché et la délivrance est venue du pied gauche d’Atila Turan, qui a su marquer en toute fin de match.

 

Désireuses d’obtenir un résultat favorable, les deux équipes mettent du rythme rapidement et se mettent tour-à-tour en difficulté. Tout d’abord, Mamadou Thiam voit sa frappe à ras de terre être repoussée difficilement par Carrasso. La réponse rémoise est immédiate, mais Grejohn Kyei, parfaitement servi par Charbonnier du gauche, réalise l’exploit d’envoyer le ballon au dessus de la cage clermontoise alors qu’il était seul devant le but. Quelques minutes plus tard, les deux rémois mettent à mal la défense clermontoise sur deux actions consécutives : dans la surface, le numéro 10 rémois sert parfaitement Kyei, mais ce dernier envoie un tir puissant qui termine directement dans les tribunes. Peu après, Charbonnier centre fort devant le but mais « Dino », malgré un tacle rageur, est un peu court pour pousser le ballon au fond des filets !
Devant tant de maladresse, les Rémois auraient bien pu le regretter car Clermont pousse et manque de peu l’ouverture du score. Tout d’abord, Thiam est contré in-extremis par Weber alors qu’un face-à-face semblait lancé contre Johann Carrasso. Peu après, Centonze profite d’un centre millimétré pour placer une tête qui termine sur la barre du but rémois ! La prestation défensive est une nouvelle fois intéressante, malgré la titularisation, seulement pour la deuxième fois cette saison, de Conté sur le côté droit. L’international espoir réalise une prestation très convaincante, et remplit pleinement son rôle de doublure. La fin de première période est plus hachée, et l’arbitre renvoie les 22 acteurs aux vestiaires sur ce score de parité, malgré des occasions intéressantes de part et d’autre.

Dès la reprise, Reims met le pied sur le ballon mais manque d’application dans le dernier geste. Et grâce à leur persévérance, les Rémois parviennent enfin à faire plier la défense des visiteurs : parti côté droit, Antoine Conté adresse un centre tendu au premier poteau, que Grejohn Kyei ne peut qu’effleurer. Mais au second poteau, Charbonnier surgit et catapulte le ballon de la tête en permettant aux siens de prendre l’avantage ! L’ouverture du score semble plus que méritée. Et il faut tout de même signaler que sur les 3 derniers matchs rémois, Charbonnier a inscrit 2 buts et délivré une passe décisive ! L’ancien montpelliérain est bel et bien un joueur clé du système de der Zakarian. Très actif sur tout le front de l’attaque, il ne calcule pas ses efforts et donne énormément pour l’équipe, comme l’ont prouvés ses nombreux centres effectués lors du premier acte.
Avec l’objectif de faire le break rapidement pour définitivement se mettre à l’abri, « MDZ » sort Kyei pour Baldé, de retour de blessure. En manquant 3 occasions nettes en première période, l’attaquant rémois a vécu un match compliqué. On a tout de même l’impression qu’il a parfois du mal à assumer son rôle de titulaire, et semble meilleur en tant que « joker » en fin de match. Malgré tout, il est techniquement et physiquement supérieur à de nombreux joueurs, et arrivera toujours à mettre en danger les défenses adverses. Mais le pur produit rémois pourrait apporter beaucoup plus à l’équipe avec une meilleure mentalité, et un sens de l’effort plus développé.
Peu après l’heure de jeu, les Auvergnats poussent et manquent l’égalisation de peu ! Sur corner, Jobello effectue une tête puissante que Carrasso repousse au prix d’un superbe arrêt réflexe ! Mais malgré cela, l’action suivante est la bonne pour les visiteurs : profitant d’une belle déviation de la tête d’Avinel, Joseph Lopy se retrouve seul devant le but et envoie le ballon au fond des filets.
Les Rémois repartent alors à l’attaque, et manquent de reprendre l’avantage sur un énorme cafouillage dans la surface mais Jeannin parvient à se saisir du ballon. Cette fois-ci…

Dernière occasion dans le temps réglementaire : Atila Turan reçoit le ballon à 25 mètres du but clermontois. Après avoir éliminé Thomas Guerbert en passant le ballon derrière sa jambe d’appui, le milieu rémois se retourne et décide de tirer. Sa frappe est pure, puissante, et le portier adverse ne peut que dévier le ballon qui rentre au fond des filets ! Délivrance à Delaune. Le but de la victoire vient d’être marqué, et permet même au Stade de Reims de s’emparer de la place de leader. Ça valait bien une petite enflammade…

 

En obtenant une victoire en toute fin de match, le bilan de Reims est quasi-parfait : 4 victoires à domicile, et 4 matchs nuls à l’extérieur. Il faut tout de même noter l’état d’esprit qu’à su insuffler Michel der Zakarian dans son vestiaire. Puisque même après une égalisation à 20 minutes du coup de sifflet final, son équipe a été capable de trouver les ressources nécessaires pour s’imposer en restant solide au milieu et réaliste devant, avec un duo Da Cruz/Rodriguez qui a une fois de plus conquis. Sorti à 20 minutes du terme de la rencontre pour laisser sa place à Aly Ndom, l’ancien arlésien a réalisé une très bonne prestation défensive, en cherchant toujours à relancer vers l’avant. Longtemps mis au placard, le joueur de 25 ans est véritablement en train de gagner sa place de titulaire dans l’entrejeu rémois. Reste à voir à qui il sera associé lorsque Devaux et Kankava seront aptes à jouer.

Lundi, les Rouge et Blanc ont un défi de taille : ne pas perdre à Brest, pour se donner l’opportunité se conserver la première place acquise pour la première fois de la saison. Comme le match sera diffusé en direct sur Canal+ Sport, rendez-vous lundi à 20h30 ! Avec l’avantage de connaitre le résultat des autres formations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *