Samuel Bouhours : première recrue du Stade de Reims

Samuel Bouhours arrive en provenance de Tours. (© Tours FC)

 

Alors que le marché estival a été lancé depuis moins d’une semaine, le Stade de Reims vient d’ores et déjà d’officialiser sa première recrue. Il s’agit de Samuel Bouhours, un latéral gauche de 28 ans qui arrive libre de tout contrat, alors qu’il figurait pourtant dans l’équipe-type “France Football” de Ligue 2 lors de la précédente saison.

 

Grâce à une passion du football transmise par son père dès son plus jeune âge, Samuel Bouhours se lance très tôt dans le football et débute sa formation au Mans. Rigoureux et travailleur, il est récompensé en signant son premier contrat pro à l’aube de la saison 2007-2008, au cours de laquelle il dispute 15 matchs de Ligue 1 à 20 ans seulement.

3 saisons plus tard, il est laissé libre par le club tourangeau ce qui lui permet de s’engager en faveur de l’AC Ajaccio, en Ligue 1. Il y dispute près de 60 matchs en seulement 2 saisons, mais son club choisit au final de le laisser partir. Désireux de rebondir au plus vite, il s’engage avec Tours dans la division inférieure pour 3 ans, avant d’arriver cet été au Stade de Reims.

En paraphant un contrat de 2 ans, Samuel Bouhours n’a qu’un seul et unique objectif : faire remonter le club en Ligue 1. Avec près d’une centaine de match joués dans l’élite du football français, entre Le Mans et l’AC Ajaccio, son expérience semble indispendable pour un club qui souhaite mener à bien ce projet sans ses principaux tauliers du vestiaire (Fofana, Tacalfred, Signorino).

Pour combler au départ de Franck Signorino à ce poste, le Stade de Reims a donc choisi de miser sur un joueur expérimenté qui entrera en concurrence avec Atila Turan, même si ce dernier semble avoir des envies d’aileurs. De plus, le manceau a l’avantage d’être polyvalent puisqu’il a déjà eu l’opportunité d’évoluer au poste de défenseur central au cours de sa carrière.

Jean-Pierre Caillot annonçait récemment “5 à 6 arrivées”, avec déjà “4 dossiers finalisés”, mais en attendant, il faudra rapidement régler les cas d’Aïssa Mandi et de Nicolas de Préville. Respectivement annoncés du côté de Middlesbrough (Angleterre) et de Lille, aucun accords n’ont été trouvés pour le moment avec le club rémois.

 

A une semaine de la reprise de l’entraînement, d’autres officialisations pourraient avoir lieu rapidement afin de travailler avec un groupe complet dès le début de la saison. Par conséquent, Grégory Berthier, en provenance de l’AJ Auxerre, devrait s’engager au club dans les jours à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *