Première victoire à Delaune

La première victoire de la saison est là ! (© Stade de Reims)

Opposé au FBBP01 ce vendredi, le Stade de Reims devait à tout prix bonifier son match nul obtenu en terre amiénoise lundi dernier afin de rester invaincu en ce début de saison.

Souvent mis en difficulté par une équipe bressanne volontaire mais limitée techniquement, les Rémois ont dû une nouvelle fois compter sur un Edouard Mendy impérial pour permettre à son équipe de s’imposer sur la plus petite des marges, 1 but à 0.

 

D’entrée de jeu, après seulement 49 secondes disputées, le gardien rémois était déjà contraint d’effectuer une parade décisive en repoussant une tête puissante de Dikamona.
Piqués au vif, les Rouge et Blanc mettent peu à peu le pied sur le ballon. Dans un temps fort, Charbonnier obtient un bon coup-franc à 25 mètres sur le côté gauche du terrain. Superbement bien frappé au deuxième poteau par Diego, Julian Jeanvier catapulte le ballon de la tête dans la lucarne ! 2ème passe décisive pour le Brésilien, et 2ème but pour Jeanvier !

La suite du match est plus hâchée, avec beaucoup d’agressivité dans les deux camps. Côté rémois, le comportement d’Antoine Devaux est à la limite de l’acceptable. Censé être un des cadre de l’équipe, il a commis beaucoup de fautes grossières qui lui ont logiquement coûté un avertissement. De plus, son apport dans le jeu laisse clairement à désirer sur ce match… Espérons que son entente avec Rodriguez se paufine lors des matchs à venir, pour l’aider à retrouver son meilleur niveau.
Juste avant la mi-temps, Mendy permettait aux siens de rentrer aux vestiaires avec ce court avantage, en détournant au sol une superbe frappe de Del Castillo.

La seconde période débute sur un faux rythme, avec deux équipes qui craignent de trop se découvrir, ce qui offrirait des espaces à leur adversaire. Grégory Berthier décide donc de prendre les choses en main : suite à une longue touche de Traoré, Pablo Chavarría parvient à lancer l’ancien auxerrois, qui se présente seul face au gardien. Malheureusement, sa frappe du droit n’est pas assez croisée, et le gardien repousse le ballon du pied gauche.

A 15 minutes de la fin de la rencontre, Michel der Zakarian décide de remodeler son milieu de terrain. Devaux, en difficulté dans ce match, sort et laisse sa place à Danilson da Cruz, tandis que Ndom remplace Hugo Rodriguez. Pas avare d’efforts pour récupérer le ballon, il a une nouvelle fois été précieux dans le harcèlement sur le porteur du ballon, même s’il manque encore parfois de lucidité pour faire profiter ses coéquipiers de sa bonne technique balle au pied.

La fin de match est particulière tendue. Un arbitrage parfois discutable, mêlé aux parades de Mendy pour préserver le score, rend les joueurs sur le terrain particulièrement nerveux. Et lorsque Damour provoque Gaëtan Charbonnier, le meneur de jeu rémois commet l’irréparable en jetant au sol le milieu de terrain adverse. Pourtant auteur d’une belle partie en apportant un réel soutien à ses milieux de terrain, il écope d’un carton rouge indiscutable et laisse ses partenaires à 10 pour le dernier quart d’heure du match.
Mais grâce à des latéraux souvent bien placés, les attaquants adverses ne créent que peu d’occasions franches. Bouhours a réalisé un match très intéressant sur son côté gauche, bien aidé par un Jeanvier omniprésent dont le physique est très précieux dans la surface. Côté droit, Hamari Traoré a pu apporter sa folie et son envie pour remonter des ballons rapidement vers l’avant dans les dernières minutes, alors qu’Anthony Weber a été plus discret mais tout autant appliqué tout au long de ce match. Ces bonnes prestations défensives ont permis à Reims de garder le score jusqu’au coup de sifflet final, et de signer leur première victoire de la saison.

 

Sortis vainqueurs d’un match âprement disputé ce vendredi, les Rémois ont parfaitement entamé leur championnat en récoltant 4 points sur 6 possibles. Pour illustrer cette victoire, il est important de mettre en lumière la prestation de deux joueurs clés : Julian Jeanvier et Edouard Mendy. J’ai d’ailleurs réalisé un article pour “En Rouge et Blanc” afin de valoriser leurs prestations respectives, qui est disponible ici.

Samedi à Valenciennes, les Rémois auront à coeur de poursuivre leur belle série face à une équipe nordiste qui est, elle aussi, invaincue. Mais avant, rendez-vous ce mardi à Delaune pour le premier tour de la Coupe de la Ligue face au Havre ! S’il est important de se concentrer sur le championnat -qui plus est cette saison-, nul doute qu’un bon parcours en coupe ravirait le peuple rémois. Messieurs, la balle est dans votre camp !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *