Jonathan Gradit revient sur la cruelle défaite de Tours face au Stade de Reims

Jonathan Gradit, capitaine de Tours, a avoué être tombé sur une belle équipe rémoise. (© Tours FC)

 

Au stade de la Vallée du Cher, le Stade de Reims est allé chercher sa 3ème victoire de suite en championnat à la toute dernière seconde, grâce à un but de Hassane Kamara qui a joué le rôle de “Super Sub”.
Malgré cette cruelle défaite, le défenseur tourangeau Jonathan Gradit a accepté de me livrer ses impressions sur ce match.

 

“On est tombés face à une belle équipe. Ils ont des atouts offensifs intéressants, ils ont fait un recrutement intelligent et je pense que ça va être une équipe qui va jouer les premiers rôles en Ligue 2 cette année”. Jonathan Gradit n’y va pas par quatre chemins : il semble avoir été séduit par cette équipe rémoise. Néanmois, il n’a pas manqué de mentionner les quelques axes d’améliorations qui pourraient rendre l’équipe encore plus forte. “Honnêtement, je ne vois pas beaucoup de points faibles dans l’équipe, si ce n’est peut-être la possession du ballon. Ils peuvent peut-être mieux gérer les temps forts et les temps faibles. Après, hormis la possession du ballon, c’est vrai qu’ils sont costauds : ils sont très solides défensivement et bien armés offensivement, donc c’est une équipe qui tient vraiment la route”.

Une fois de plus, l’attaque champenoise a impressionné ses adversaires… Pourtant, il a fallu attendre la 94ème minute pour débloquer le score ! Et cette délivrance est arrivée par l’intermédiaire d’un remplaçant, Kamara. Néanmoins, Anatole Ngamukol a posé beaucoup de problème à cette défense tourangelle tout au long du match… “Ngamukol, qui est arrivé au mercato, c’est un bon joueur. Je pense que c’est une bonne pioche pour eux parce qu’il apporte de la profondeur”. Un phénomène souvent souligné par les défenses adverses…
“Après, c’est vrai que je trouve qu’on l’a bien pris dans l’axe avec mon compère Ibrahim Cissé, on a fait un bon match sur lui. Mais c’est un joueur qui fait beaucoup d’appels, et qui se bat aussi pour les autres. Ce sont des attaquants qu’on aime avoir dans son équipe !”

En plus de Ngamukol, le capitaine du Tours FC aurait très certainement aimé compter sur un autre joueur dans son équipe, un joueur qu’il connait très bien pour avoir déjà évolué avec lui… Il s’agit de Xavier Chavalerin. “C’est un bon joueur parce qu’il se bat vraiment, il court beaucoup, il compense beaucoup les espaces laissés par les autres aussi. Donc c’est un joueur qui pense surtout au collectif, qui ne pense pas à lui en premier, et c’est vrai que c’est un mec utile dans une équipe pour jouer les premières places. Après, c’est un ami donc je ne suis pas très objectif !”

Quoiqu’il en soit, Chavalerin est une bonne pioche de ce mercato estival. Capable d’apporter offensivement tout en étant toujours bien placé pour effectuer le pressing au coeur du jeu, il fait partie de l’assise défensive dressée par les Rémois. Une défense qui a d’ailleurs réalisé un nouveau clean-sheet ! “Jeanvier et Abdelhamid ont été vraiment costauds. Après, on a eu du mal à exploiter nos quelques contres. On a eu du mal à gérer ça, et c’est un peu ce qui nous fait défaut. On aurait pu avoir des opportunités mieux gérées de notre part. Même si on n’a pas mis encore de buts dans la saison, on a de bons joueurs offensifs. Donc maintenant ce sera à nous de concrétiser.”

De leur côté, les locaux ont longtemps pensé tenir ce point du match nul grâce à leur défense bien regroupée et bien en place. “Sur le plan défensif, on a bien géré. Justement, ils avaient un potentiel offensif intéressant donc je pense que notre organisation défensive était bonne.”
Malheureusement pour eux, la défense n’a pas tenu jusqu’au bout du temps additionnel… “On était un peu abattus à la fin du match.”
Abattus certes, mais le capitaine a tout de même su trouver les bons mots pour consoler ses coéquipiers. “Comme je dis souvent, on a quand même la chance de faire un métier qui est plus que beau donc il faut vite relever la tête. Ça reste que le début du championnat, il n’y a rien d’alarmant. Bien sûr qu’il faut quand même se remettre en question parce que bon, on n’a pas gagné un match donc il y a des choses qu’il faut améliorer. Mais il y a quand même des points positifs à tirer de la rencontre. Même si on n’a pas été brillants dans le jeu, on a quand même été solides, on a retrouvé une solidité qui nous avait fait défaut sur les premiers matchs donc il y a quand même quelque chose à sortir de positif. Le championnat est long…”

 

Le championnat est long, et pour le moment le Stade de Reims avance plutôt bien. Avec 3 victoires de suite en championnat, les Rémois sont partis sur des bases très élevées et leur victoire en Coupe de la Ligue (qui plus est à l’extérieur) face à Bourg-en-Bresse permet en plus d’engranger de la confiance. C’est d’ailleurs un adversaire qu’ils retrouveront chez eux dès vendredi, pour espérer poursuivre ce début de saison idéal… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *