Grégory Berthier : un jeune Auxerrois s’engage à Reims

Joueur prometteur à Auxerre, Grégory Berthier espère poursuivre sa progression en Champagne. (© AJ Auxerre)

 

En ce mois de juin, le Stade de Reims se montre très actif sur le marché des transferts. Après avoir annoncé les arrivées de Samuel Bouhours puis d’Édouard Mendy, une troisième recrue vient d’être présentée. Il s’agit de Grégory Berthier, un milieu offensif gaucher qui arrive en provenance de l’AJ Auxerre, où il a été formé.

 

En 2006, le Sporting Club de Gron affronte l’AJA. Au cours de ce match, un joueur attire le réputé club Bourguignon : il se nomme Grégory Berthier, et est âgé à l’époque de seulement 11 années. Aujourd’hui, à 20 ans, le jeune milieu a vécu les plus beaux moments de sa carrière dans son club formateur.

Après s’être véritablement révélé chez les U17, il est nommé capitaine de l’équipe U19 avec laquelle il gagne la Coupe Gambardella 2014 (face au Stade de Reims, ndlr).

La saison suivante, en 2014/2015, il intègre le groupe professionnel. Malgré une reprise tronquée par des blessures récurrentes au dos et aux adducteurs, il dispute 25 matchs toutes compétitions confondues, en inscrivant 5 buts, et délivrant 4 passes décisives. Il est même élu meilleur joueur de Ligue 2 du mois de mars. Cette même saison, Auxerre réalise un parcours en Coupe de France exceptionnel, et se hisse jusqu’en finale pour affronter le PSG, au Stade de France. Malheureusement pour Berthier, son équipe s’incline sur un but de la tête de Cavani.

 

Désireux de s’inscrire sur la durée dans le séduisant projet rémois, Grégory Berthier s’est engagé pour 4 saisons chez les Rouge et Blanc. Décrit par son ancien coach comme fort techniquement, avec une excellente vista, le talentueux gaucher espère avoir plus de temps de jeu que la saison passée, où il n’a pris part qu’à 24 rencontres, pour 3 buts marqués. Mais nul doute que sa polyvalence plaira à Michel der Zakarian.
Et, à défaut d’avoir signé à Arsenal, son club de cœur, il aura au moins la chance d’évoluer en rouge et blanc !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *