L’oeil de @dajeVale #5

site de rencontre agriculteur francais (© François Nascimbeni)

 

http://savmac.com/?samotniy=rencontre-femmes-handicapees&4e5=cc Tout droit venu de Belgique, Vale nous livre son analyse sur ce Reims-Rennes, premier match après la Coupe du Monde.

 

http://novita-med.pl/?komarivske=singiel-kombi-%C5%BCycia&37b=2d La composition a du Still

Will Still va pouvoir compter sur Foket de retour dans le XI de Reims après une petite absence, le jeune Diouf est toujours confirmé dans les cages. De Smet, après de bonnes prestations et une préparation en pleine forme, décale Locko sur le banc de touche. Le reste du groupe est « classique », Alexis Flips est replacé en 10, geste fort du coach belge qui fait du Villeneuvois son homme fort.

 

Première période

Début en pleine bourre pour le dernier match de l’année, de quoi nous annoncer un match XXL des deux côtés du terrain. Après seulement quelques minutes de jeu c’est l’inévitable Balogun qui enflamme les tribunes avec un golazo 5 étoiles. Reims va dominer, se montrer ambitieux et joueur. Rennes a du mal et ne montre pas son plus beau visage. Après une bonne vingtaine de minutes, c’est Flips -le feu dans les jambes- qui porte le score à 2-0. En toute fin, Reims va faire ce qu’il sait faire de mieux : se faire peur. Theate rapproche les Bretons au tableau d’affichage.

 

Deuxième période

En deuxième période, tout le monde s’attendait à un scénario classique, avec des Rémois qui craquent. Rennes va dominer, se procurer des occasions mais c’est bien en contre que Reims se procure quelques occasions de leur côté. Quoi de mieux en cette fin d’année, que transpirer des litres et des litres devant Prime Ligue 1 avant le réveillon ? Si je devais imager la rencontre de Folarin Balogun vis-à-vis de ces fêtes de fin d’année, Folarin serait le foie gras et le champagne. Ça ne déçoit jamais et on est capable d’attendre pour en profiter au maximum. L’attaquant anglais va nous offrir un gros ouf de soulagement et un doublé en fin de match. Une chose est sûre, on attend l’année 2023 au tournant. Will Still démontre de jour en jour toutes ses qualités, et cette équipe possède quelque chose, le genre de chose qui fait lever les foules.

 

Le Vale-ureux du jour

Qui d’autre que Folarin Balogun, auteur d’un doublé, d’un goal exceptionnel entrant dans les plus beaux buts de l’année côté rémois. Mention spéciale à Alexis Flips, tonitruant sur la pelouse, qui monte en puissance et est un vrai atout pour Will Still.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *