Le journal de l’Euro : quatrième édition

Grâce à son doublé contre l’Irlande, Antoine Griezmann qualifie la France pour les quarts de finale. (© Reuters)

Grâce à un match nul obtenu face à la Suisse (0-0, ndlr), les Bleus sont parvenus à atteindre leur objectif : terminer 1er de leur groupe. Cette première place leur a permis d’affronter l’Irlande lors des huitièmes de finale.

 

Au vu du niveau global démontré par son adversaire depuis le début de la compétition, nous aurions pu croire que ce match ne serait qu’une formalité afin d’atteindre le tour suivant. Malheureusement, après seulement 2 minutes de jeu, Pogba concède bêtement un pénalty que Brady se charge de transformer. La tâche s’annonce plus compliquée que prévue pour les Bleus !
Malgré une légère réaction en fin de 1ère mi-temps, ce sont bel et bien les Irlandais qui mènent au score. Et c’est finalement le génie d’Antoine Griezmann qui sauve les Français lors de la seconde période  : en seulement 3 minutes, l’attaquant de l’Atletico inscrit un doublé qui qualifie les Bleus pour le tour suivant. Réduite à 10, l’Irlande concède beaucoup d’occasions mais personne ne réussi à aggraver le score. 2-1, le match est terminé.

Aujourd’hui, les Tricolores affrontent un adversaire pour le moins inattendu ! Il s’agit de l’Islande, qualifiée pour la première fois dans un Euro.
Sortis 2ème de leur groupe, devant le Portugal, les Islandais ont éliminé au tour suivant l’Angleterre. Pourtant menés au score très rapidement, ils sont revenus dans ce match grâce à des attaques bien menées, qui ont mises en difficultés des Anglais bien peu inspirés.
Solides défensivement, les Islandais ne seront pas faciles à jouer. Pour faire exploser ce bloc, Didier Deschamps a choisi de mettre en place un 4-2-3-1 où Sissoko et Umtiti seront titulaires, reespectivement à la place de Kanté et Rami. Pour moi, la patience pourrait bien être la clé de ce match puisque nous devrions être plus forts physiquement grâce à nos 2 jours de repos supplémentaires.

 

En cas de victoire, nous affronterons les Allemands jeudi soir. Vainqueurs de l’Italie aux tirs au buts ce samedi, c’est très certainement l’équipe la plus impressionnante depuis le début du tournoi. Cependant, ils seront privés de 3 joueurs majeurs pour ce prochain match : Khedira, Gomez et Hummels. Quand on connait le niveau affiché par ces joueurs, leur absence est un réel coup dur pour la Mannschaft.
En s’extirpant du piège islandais, tous les rêves sont donc permis pour la France, puisqu’il ne restera que 2 matchs à disputer dans cet Euro. Allez les Bleus, tout est possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *