Le journal de l’Euro : cinquième édition

Les Français étaient bien trop forts pour cette vaillante équipe d’Islande… (© Reuters)

Sortis vainqueurs d’un match qu’ils ont largement dominé face à de faibles Islandais (5-2, ndlr), les Français affrontent ce soir l’Allemagne. Décimée par les blessures, l’équipe allemande pourrait voir son onze de départ légèrement modifié. Gomez, Khedira et Schweinsteiger sont encore incertains, tandis que Hummels sera suspendu pour ce match.

 

De son côté, Didier Deschamps, qui semble satisfait de sa précédente composition d’équipe, devrait reconduire les mêmes joueurs au coup d’envoi. En effet, on peut dire que le système tactique en 4-2-3-1 mis en place contre l’Islande par le sélectionneur a plutôt bien fonctionné. Malgré une défense qui reste friable, encaissant d’ailleurs 2 buts, les attaquants se sont montrés très efficaces en inscrivant 5 buts, dont 4 uniquement en première mi-temps.
Adil Rami, qui aurait pu espérer reprendre sa place au sein de la charnière centrale, devrait débuter sur le banc. Samuel Umtiti, auteur d’une prestation intéressante pour sa première sélection, sera de nouveau associé à Laurent Koscielny. Un choix fort de la part de Didier Deschamps, qui maintient sa confiance au Lyonnais.

Ensuite, la reconduction de ce système est étroitement lié à la prestation plus que convaincante de Moussa Sissoko. L’apport du milieu de terrain de Newcastle a été très important tant offensivement que défensivement, c’est pourquoi il peut vraiment devenir un homme fort dans le système de Didier Deschamps, qui apprécie tout particulièrement son profil. Contre les Allemands, il pourra apporter un réel impact physique au milieu afin d’aider le duo Pogba-Matuidi, qui sera devant la défense. Rarement mis en difficulté face à l’Islande, ils devraient avoir beaucoup plus de travail ce soir même si le milieu adverse pourrait être légèrement remanié.

 

Ce soir, les Tricolores ont rendez-vous avec l’Histoire. S’ils sortent vainqueurs de ce match, ils affronteront le Portugal en finale, qui a éliminé le Pays de Galles de Gareth Bale hier soir. Peu impressionnants depuis le début de la compétition, les Portugais sont tout de même parvenus à se hisser jusqu’en finale.
Après 84 et 2000, tout le peuple français espère voir son équipe nationale surmonter l’obstacle allemand afin de se donner la chance de remporter l’Euro pour la 3ème fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *